Site officiel des Mercenaires sous l'égide d'Hecate.

 
CalendrierPortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Entre le Crépuscule et l'Aurore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kelenbi
Expert Scribe
Expert Scribe
avatar

Nombre de messages : 1329
Selenyte de grade :
Promu au titre : Ancien Selenyte
Date d'inscription : 28/09/2008

En Amakna
Identité: Kelenbi
Disciple de: Ecaflip Ecaflip
Cercle: 192

MessageSujet: Entre le Crépuscule et l'Aurore   Mer 27 Mar 2013, 19:49

(Pour faciliter la lecture, les passage en orange représentent le présent, et en cyan le passé, les "il" orange représentent le héros de l'histoire Wink)



Il était tard, d'ailleurs il ne savait même pas quelle heure il était, mais après tout, quelle importance ? Quand il marchait dans les rues de cette petite ville, il croisait parfois des visages familiers. Un pied devant l'autre, il avançait, je ne sais trop où, ni pourquoi, mais il y allait. Puis, il s’arrêta, d'un coup, et regarda autour de lui. Il avait l'air d'avoir oublier quelque chose. Une porte ? Un escalier ? Puis il retourna en arrière dans son passé...
4 ans plus tôt


"Descendez de ce tapis s'il vous plait !"


Installé près d'un tonneau, c'était la phrase qu'il entendait régulièrement. Il admirait souvent ces personnes sur ce tapis car elles lui inspiraient la gloire, la fortune, la puissance aussi. C'était un bon temps, tout allait au mieux dans ce monde qui était le meilleur possible. Baston, ami, camaraderie, bière... Surtout la bière.
Le soleil était au plus haut dans le ciel.


Il regarda le ciel : il pleuvait, évidement. Quel temps affreux, comment peut-on rester dehors par ce temps là ? Il soupira, exténué, à quoi se résumait sa vie ? Veiller à bien avoir la faveur des Mérydes ? Caresser ses belles dragodindes ? Il regrettait les vrais occupations

"Attention à ta droite !"


Il souleva son épée, transperçant la gorge du bwork à sa droite. Il rigolait, son frère d'arme à coté de lui en faisait autant, tandis qu'un autre, loin derrière, avait les genoux qui tremblaient. Les yeux cachés par ses mains, il écarta légèrement les doigts pour vérifier que l'absence de bruit signifiait bien ce qu'il pensait.
Il tendis sa main vers le client, toujours le sourire aux lèvres.

"Allez, on arrête d'avoir peur, nous sommes des professionnels quand même !"


Il aimait dire cette phrase, d'ailleurs, il aimait les clients vraiment impressionnés par ses talents, ça le rendait même plus fort. Il fit signe à son ami, le donjon n'était pas fini, mais le bworker n'était plus loin.

Il passa la main dans son coup et regarda le jeton du bworker gravé : "Souvenirs de contrat avec..." il n'arriva pas à lire le nom après ça. Qui cela pouvait bien être ? Surement un guerrier brave, fier et courageux, car de toute façon, tout les mercenaires étaient ainsi !
Une larme coula dans le coin de son oeil, puis releva la tête pour regarder cette maison qui lui avait appris à être ce qu'il était aujourd'hui.



"Tu te racontes de ce que tu as fais ? Attends toi à une sanction à la hauteur de ton acte !"


Encore.... Il était encore convoqué par le conseil. Il avait pensé à prendre une carte de fidélité, dans le genre, pour 3 sanctions offertes, une gratuite. A cette idée, il sourit, mais il avait oublié qu'il était devant le conseil.
La sanction est tombée, comme d'habitude, et il la prenait bien? Il savait qu'il l'avait mérité, mais ne se rendait pas forcement compte de l'ampleur de tout ses actes. Mais bon, il ne regrettait rien.


Non, il ne regrettait rien, il était même heureux de ce qu'il avait fait. Que serait-il devenu sans ça ? Qui était là ce jours là, il ne se souvient plus mais surement des mercenaires accomplis, et qui méritaient leur postes.
Il regarda rapidement autour de lui. Personne. Il s'approcha alors de la maison en rénovation, et posa son médaillon devant. Il s'agenouilla devant, pensant encore à ces vieux souvenirs.
Il laissa le médaillon ici et laissa ce petit mot, aux yeux de tous :

Ad Vitam Aeternam


Un jour, il a dit "Mercenaire tu deviens aujourd'hui, et tu resteras éternellement." Cette histoire, c'est peut être la mienne, mais la votre n'est pas très loin d'être semblable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mini
Grand Scribe
Grand Scribe
avatar

Nombre de messages : 225
Selenyte de grade :
Promu au titre : Ancien Selenyte
Date d'inscription : 02/09/2009

En Amakna
Identité: Mini-Tempete
Disciple de: Iop Iop
Cercle: 185

MessageSujet: Re: Entre le Crépuscule et l'Aurore   Mer 25 Sep 2013, 20:21

(le même principe, mais au féminin, parce que le clan a aussi vu passer de sacrées guerrières !)

Que le temps passait vite. Elle se souvenait encore de l'angoisse grandissante précédant l'entretien, son regard se voulant vaillant et fière, mais les jambes tremblantes lorsque, sans plus de commentaire, la sage disciple d'Enutrof lui avait fait signe d'entrer. Honneur et courage, voilà ce qu'ils lui avaient enseigné.

Tant de chemin parcouru depuis. Et pourtant, malgré la course folle qu'était devenue sa vie, elle avait soudainement ressenti le besoin de s'arrêter un instant devant ces murs familiers.

"Je ne suis pas là pour être drôle, je suis là pour te guider ! Au travail, tu as encore 3 jours de retard !
-Bien sur chaton, bien sur..."
Elle sourit, laissant les souvenirs l'envahir.

Un éclat froid attira son regard : sous le porche de l'ancienne permanence reposait un médaillon gravé. Malgré les pluies torrentielles de ces derniers jours, il ne semblait pas avoir souffert du passage du temps, rayonnant discrètement d'une lumière argentée, fascinant par sa force et sa sobriété. Un symbole des plus appropriés. Perdue dans ses pensées elle ne remarqua pas tout de suite la note qui l'accompagnait, et quand enfin elle leva les yeux, elle sentit son coeur se gonfler de joie et de fierté : Ils étaient toujours là. La vie les avait peut être éloignés, mais mercenaires ils avaient été, mercenaires ils étaient demeurés.

Après une courte réflexion, elle sortit de sa besace un chapeau un peu froissé, orné d'une unique plume, qu'elle avait porté avec fierté. Après l'avoir contemplé quelques instants, elle prit une grande inspiration et se décida à le déposer à côté du médaillon. Peut être, se dit-elle en reprenant sa route, peut être alors que ce Monde comprendrait : quoiqu'il advienne, mercenaire, tel resterait notre métier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masc-Intosh
Scribe
Scribe
avatar

Nombre de messages : 78
Promu au titre : Visiteur ou client
Date d'inscription : 23/05/2013

En Amakna
Identité:
Disciple de: Zobal Zobal
Cercle: 161

MessageSujet: Re: Entre le Crépuscule et l'Aurore   Jeu 26 Sep 2013, 19:26

[HRP]
J'ai tout lu !
On dirait que ces RPs illustrent des scène d'enterrement où l'on fait ses adieu... Là, au clan des Selenytes, comme s'il était mort.
Hum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cas'A'Blanca
Expert Scribe
Expert Scribe
avatar

Nombre de messages : 728
Selenyte de grade :
Promu au titre : Jeune Selenyte
Date d'inscription : 03/07/2008

En Amakna
Identité: Casablanca
Disciple de: Ecaflip Ecaflip
Cercle:

MessageSujet: Re: Entre le Crépuscule et l'Aurore   Ven 27 Sep 2013, 00:58

HRP
Non Masc, bien au contraire ! :D

Ils étaient toujours là. Peut-être même avaient-ils toujours été là. Et si pour cela ils recevaient de certains les louanges, comme des autres les reproches, ils reconnaissaient fièrement qu'ils y étaient toujours. Proches ou lointains, emplis de souvenirs ou de rancune, car ils n'avaient pas simplement été les fragments d'un instant ou d'une aventure ; c'est leur unité qui, aujourd'hui encore, fait d'eux ce qu'ils sont aujourd'hui.

Ce qu'ils ont vécu vaut bien plus que ce qu'ils sont, car à l'instant de vérité, c'est ce qu'ils sont aujourd'hui qu'ils furent prêts à offrir pour préserver ce qu'ils vivaient autrefois. Qu'ils regardent au devant ou à l'arrière, peu importe ce qu'ils voient en eux, mais vivront ils à nouveau ce qu'ils vivaient bien que jamais plus ils ne seront ce qu'ils étaient ? Deviendront-ils acteurs de ce qu'ils vivaient ou resteront-ils témoins de ce qu'ils étaient ?

Les souvenirs qu'ils gardent colorent leurs rêves même si les blessures qu'ils cachent obstruent leur chemin. Il leur arrive parfois de lever les yeux et d'apercevoir au cœur de la pénombre les mêmes lueurs qu'ils contemplaient jadis. Alors ils s'arrêtent et s'éloignent quelques instants de tout ce qu'est devenu leur vie pour se replonger dans ces moments où, alors que la bataille faisait rage, même la peur les fuyait. Puis ils songent à leurs compagnons, et de nouveau, ils revivent les banquets qu'on célébrait à l'occasion de leurs victoires. Ces nuits où, même épuisés, ils n'auraient pour rien au monde cessé de répandre la joie dans leurs rangs.

Enfin, ils voient le monde, ce monde qu'ils avaient servi, ce monde qu'ils avaient perdu. Et ils se remettent à sa recherche, mais sauront-ils une fois de plus y trouver leur place ?
Qu'y voient-ils ? L'attente ou le mépris ?
Voient-ils seulement ces artefacts, que la moindre brise pourrait chasser de la porte de leur ancien foyer ?



Amaknae nulla res tam necesseria est quam Selenytes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crepuskul.exsay.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre le Crépuscule et l'Aurore   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre le Crépuscule et l'Aurore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Inactif] Crépuscule de Lordaeron
» Système d'échanges entre villes en mode solo
» Marteau du crépuscule & propagande
» [Biblio] Histoire de l'entre deux guerres
» La cabale du crépuscule /vs/ Chaotiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Selenytes  :: Autour d'un verre :: La Taverne :: Au coin du feu-
Sauter vers: