Site officiel des Mercenaires sous l'égide d'Hecate.

 
CalendrierPortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 La maladie d'Halouine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tipero
Grand Maître Haut N'öhme
Grand Maître Haut N'öhme
avatar

Nombre de messages : 2221
Age : 26
Selenyte de grade :
Promu au titre : Grand Maître Selenyte
Date d'inscription : 09/04/2009

En Amakna
Identité: Tipero
Disciple de: Xelor Xelor
Cercle: 200

MessageSujet: La maladie d'Halouine   Mar 30 Oct 2012, 11:51

Le Grand Maitre Haut N'öhme afficha avec précipitation une affiche sur le Tableau d'Affichage. le temps lui pressait, comme d'habitude, mais il savait cette fois ci que des vies étaient en jeu. Aussi vite qu'il était arrivé, il se téléporta vers sa nouvelle destination.




Nous avons besoin de vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kelenbi
Expert Scribe
Expert Scribe
avatar

Nombre de messages : 1329
Selenyte de grade :
Promu au titre : Ancien Selenyte
Date d'inscription : 28/09/2008

En Amakna
Identité: Kelenbi
Disciple de: Ecaflip Ecaflip
Cercle: 192

MessageSujet: Re: La maladie d'Halouine   Mar 30 Oct 2012, 21:18

Kelenbi passa dans le coin et remarqua cette petite affichette. Après l'avoir lu rapidement, il laissa une trace de griffe en dessous de celle ci pour indiquer qu'il sera là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tipero
Grand Maître Haut N'öhme
Grand Maître Haut N'öhme
avatar

Nombre de messages : 2221
Age : 26
Selenyte de grade :
Promu au titre : Grand Maître Selenyte
Date d'inscription : 09/04/2009

En Amakna
Identité: Tipero
Disciple de: Xelor Xelor
Cercle: 200

MessageSujet: Re: La maladie d'Halouine   Mar 06 Nov 2012, 02:56

Quelques aventuriers, un peu intimidés par l’annonce du clan Selenytes étaient présents le soir du 3 Novamaire 642 pour prêter main forte aux mercenaires. L’annonce avait été passée quelques jours plus tôt, les mercenaires prétendaient qu’un danger pesait sur la petite ville d’Astrub, les récoltes étaient contaminées et il fallait trouver un remède pour les sauver, sans quoi une famine s’abattrait sur la ville, mettant en danger la vie de ses habitants.

Ils étaient là, devant la permanence, attendant la venue des mercenaires, qui tardaient à faire leur apparition, ils manquaient encore de quelques informations sur la mission du soir et ils préféraient ne pas partir sans avoir toutes les cartes en mains. A 21h15, alors que certains ensaient qu’ils avaient baissés les bras, Tipero Grand Maitre Haut N’öhme prit la parole, leur expliquant l’importance capitale de cette mission.

« Merci d'avoir répondu à notre appel ! Comme l'expliquait notre parchemin, nos cultures s'effondrent et Astrub risque la famine. C'est donc à vous que l'on souhaite faire appel pour nous aider à résoudre ce mystère, qui se produit étrangement en même temps qu’Halouine. Des rumeurs racontent qu'un certain Mal’hadIf connaîtrait la méthode pour guérir cette maladie qui nous nuit tant. Cependant... Il est porté disparu depuis déjà deux mois ! Après avoir fouillé son entourage, nous savons à présent qu'il était en contact depuis peu avec une certaine roublarde Sourde Noix. D'après nos sources, elle se trouverait, caché dans le cimetière d'Amakna. »



Les aventuriers ne mirent pas longtemps à trouver Sourde Noix, il faut dire qu’elle n’essayait pas non plus de se cacher. C’est devant le temple Roublard qu’ils la trouvèrent. Une discussion animée s’installa entre les deux camps, l’un voulant savoir où trouver Mal’Hadif, l’autre niant tout de bloc. Finalement acculée, Sourde Noix décida de donner les informations qu’elle possédait.


La petite troupe se dirigea donc vers le cimetière de Bonta, une ambiance morbide planait sur les lieux, il était difficile de garder son sang-froid.
Grande Noix n’était pas facile à trouver, il faut dire qu’un disciple de Sram caché dans un cimetière rempli de Chafer n’est pas une mince faire. Une fois celui-ci retrouvé, il se montra bien moins coopératif que son amie rencontrée plus tôt. Il n’avait pas peut de la mort et disait n’avoir plus rien à perdre et qu’il ne craignait pas la mort, les aventuriers pouvait bien le tuer, il s’en fichait, sans lui ils n’arriveraient jamais à retrouver Mal’Hadif.




Les aventuriers, excédés par tant d’insolence de la part du disciple de Sram, décidèrent de lui casser les jambes, sans elles, il ne pourrait pas aller bien loin et serait obligé de donner les informations qu’il avait en sa possession au petit groupe qui n’avait pas l’air d’avoir envie de partir sans celles-ci.


Mal’Hadif était donc retenu prisonnier de Grande Noix, sans perdre plus de temps, ils se rendirent à la statue Phoenix du cimetière de Brakmar pour délivrer le vieil homme. Un peu sonné mais en bonne santé lorsqu’ils le trouvèrent, Mal’Hadif remercie les aventuriers de l’avoir libérer. Ceux-ci, voyant que le vieillard n’est pas craintif à leur approche, en profite pour leur expliquer les raisons de leur venue, Astrub était toujours en danger, il fallait faire vite, des vies étaient encore en danger, mais Mal’Hadif ne l’entendait pas de cette oreille, il avait déjà perdu assez de temps, et comme il nous le fit remarquer, le temps c’est de l’argent, disciple d’Enutrof oblige ! Les aventuriers durent batailler pendant de ongues minutes pour convaincre le vieil homme de les aider. Au bout de cinq minutes, celui-ci leur proposa une énigme à la petite troupe afin qu’ils puissent sauver les récoltes d’Astrub.

« Attendez, si vous y tenez tellement, répondez donc à cette devinette, une cliente Sadida me l'a posée il y a de ça une semaine et c'est seulement attaché ici que j'ai pu trouver la réponse ! Trouvez et je vous aiderais : Statique je ne perds pas mes plumes, qu'autour de moi errent les fantômes des guerriers tombés. »

La réponse ne tarda pas à venir, puisqu’elle était sous les yeux de tous, la statue Phœnix !

« Hola ! Je vois que vous êtes fiers de votre perspicacité ! Mais si cette énigme m'est venue c'est aussi parce qu'elle révèle un ingrédient essentiel de tout remède ! Voyez-vous, le jour d’Halouine n’est plus si loin, soit, mais si Terra Amakna subit de telles transformations c'est garce que tout ce qu'il y a de plus pur en ce monde s'échappe ce jour maudit vers des contrées lointaines, certains experts affirment même que c'est de là qu'est né ce jour, de cette absence des esprits les plus purs. Vous ne l'avez surement jamais remarqué, ou jamais fait attention, mais les Phœnix qui vous ramènent à la vie ne sont pas de vulgaires statues. Ce sont des monuments sacrés habités par des âmes. Ces âmes sont ce qu'il y a de plus pur en ce monde, emprisonnée dans son mausolée de pierre l'âme du Phœnix a trouvé le moyen de s'en échapper le jour d'Halouine, laissant notre monde à la merci de toutes les forces maléfiques qui aimeraient Le renverser. Votre remède, pour lutter contre ces forces abyssales, se doit de contenir de l'essence de Phœnix, que l'on extrait de la plume du Phœnix lui-même ! Revenez me voir lorsque vous en aurez trouvé une.»

Les aventuriers, n’en revenant pas de ce que Mal’Hadif venait de leur révéler, se demandèrent où ils pourraient trouver un phœnix pour lui piquer l’une de ses plumes, encore une fois, Mal’Hadif leur apporta la réponse.


« Vous ne sentez rien... Leur migration a déjà commencé, le jour d'Halouine approche... Là où l'esprit pur fuit les Lacs enchantés revêtissent leur manteau de plume... »

Ni une, ni deux, les aventuriers prirent la direction des lacs, afin de trouver une plume de Phœnix. Le chemin était encombré, mais ils ne lâchèrent pas l’affaire, il fallait cette plume pour sauver Astrub ! Une fois sur place, quel ne fut pas leur surprise lorsqu’ils trouvèrent sur place Grande Noix, une plume à la main

« Encore vous ! Vous avez eu le grand père, vous n’aurez pas la plume, allez-vous en ! »

Celui avait bien caché son jeu, il avait usé de ses pouvoirs pour soigner ses jambes et avait réussi à aller dans les Lacs pour récupérer d’autres plumes de Phœnix. Les aventuriers furent surpris de le voir là, debout devant eux. Sans se concerter, ils réussissent une fois encore à encercler le disciple de Sram, et à récupérer la plume tant convoitée.





De retour à la statue, les mercenaires accompagnés de leur groupe d’aventuriers ne trouvèrent aucunes traces de Mal’Hadif, celui-ci c’était évaporé, probablement dans l’optique de rattraper le manque à gagner qu’il avait subit depuis ses deux mois de captivité. Ne sachant que faire, le Grand Maitre mercenaire décida de prendre la plume et de la déposer au pied de la statue. Tout cela semblait bien futile aux yeux de tous, mais ils n’avaient pas d’autres solutions. Soudainement, alors qu’ils allaient repartir, la statue Phœnix se mit à briller de mille feux.








Ne sachant pas si l’activité de la statue avait sauver les récolte, le petit groupe décida de se rejoindre en permanence Selenyte, afin d’en rendre
un peu plus. Une fois sur place, Maevi, Stagiaire Selenyte, leur appris qu’une lumière vive avait englobé la ville, et qu’on racontait déjà que la maladie d’Halouine, puisque c’était comme cela que tout le monde l’appelait, avait été guérie.

Les aventuriers, fiers d’eux, lâchèrent un soupir de soulagement, ils avaient réussis, la ville était sauvée. Chacun reparti avec une petite bourse
de kamas en poche et avec la satisfaction d’avoir fait quelque chose de bien pour la cité d’Astrub.



Je tiens à remercier Malvadar-Jandric, prévenu à la dernière minute pour cette animation, qui a su nous aider avec ses assistants tout au long de l'animation, sans eux l'animation n'aurait très certainement pas eu lieu, encore merci à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La maladie d'Halouine   

Revenir en haut Aller en bas
 
La maladie d'Halouine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Symptômes...Maladie?]
» Atteint de la maladie du retro-gaming !
» Le Donjon Halouine
» Maladie contagieuse !
» maladie ludique grave

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Selenytes  :: Le portail :: Le Crieur Public :: Animations en cours-
Sauter vers: