Site officiel des Mercenaires sous l'égide d'Hecate.

 
CalendrierPortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 La "famille Selenyte"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baligh
Apprenti scribe
Apprenti scribe


Nombre de messages : 4
Promu au titre : Visiteur ou client
Date d'inscription : 20/12/2011

MessageSujet: La "famille Selenyte"   Lun 25 Juin 2012, 21:07

Spoiler:
 


J'ai, quelques heures durant, observé les différents Selenytes, aspirants comme Maitres, qui se sont succédés au comptoir de la permanence. Bien sûr, chacun avait son "petit caractère", mais j'ai pu observer de larges similitudes dans leur manière d'agir, de s'exprimer ou, tout simplement, de dormir au fond de la pièce !
Il s'agira, dans ce court essai, d'analyser les causes et les conséquences de cette uniformisation des mœurs.



Le clan Selenyte, malgré tous les travers qu'on lui connaît, est une institution pour le moins étonnante. En effet, malgré le caractère des plus hétéroclites de ses membres – qu'ils fussent Brâkmarois, Amaknéens ou d'anciens Capitaines Bontais –, ce clan de mercenaires Astrubéens a su se forger ce que je me plais à nommer une ''identité clanique'' solide.

Les origines de ce phénomène sont méconnues : peut-être - nous savons la proportion d'orphelins incroyablement forte au sein du clan - le groupe interagit-il avec les novices comme le fait une famille avec un nouveau né ? Peut-être, avec la volonté de s'émanciper de leurs milieux d'origine, les aspirants copient-ils les us de leurs confrères ? La solution qui me semble la plus plausible est toute autre : il ne fait aucun doute que les gradés exercent une pression psychologique et conditionnent les nouveaux venus ; on sait par exemple quel plaisir prennent les Grands-Maitres à insérer les Élytres de bois à même la chair des aspirants, mais ceci est une autre histoire.

Le plus intéressant est l'effet de ce conditionnement : loin de s'émanciper au fil du temps, le membre au fil de sa montée en grade est de plus-en-plus dépendant du clan. En effet, les responsabilités s'accroissant, le Mentor, Maitre ou Grand-Maitre est comme enchainé à cette pseudo-famille. Ces responsabilités ne sont pourtant qu'illusoires ; il est évident que l'institution peut fonctionner alors que l'un des maillons de la chaine est manquant. Pour preuve, on a pu constater que nombre d'anciens Selenytes, quelles que furent les circonstances de leur départ, entament une démarche de réintégration. Ce ne sont donc pas les membres qui sont indispensables au fonctionnement du clan, mais bien le clan qui est indispensable aux membres !
Le clan mercenaire Selenyte serait donc un formidable et pervers aimant, à l'attraction irrésistible et pourtant malsaine ; comme par exemple le fameux établissement tout de rose orné de Madrestam.

Malgré cela, en plein cœur d'Astrub, cité dont la place du Zaap est devenue légendaire par le misérable échantillon de décrépitude humaine que l'on peut y observer, le clan Selenyte représente une micro-société, poche de civilisation, qui n'a rien - ou presque, à en voir certaines affiches faisant allusion à un loufoque "air-paix" - perdu de la réalité de notre monde. On admettra qu'il s'agit pour le clan d'une volonté de s'adapter à une nouvelle clientèle, celle-ci dérivant toujours plus dans un bworkisme des plus malséants, tout en préservant les principes fondamentaux qui ont fait son succès ; on peut donc espérer que les Élytres seront encore exhibées à Astrub et dans le monde entier longtemps après que nous aurons été mis en terre !



Aut disce aut discede
Pr. Baligh, Club Gousset



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La "famille Selenyte"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Une famille de 78 habitants !
» grande foto de famille
» Réunions de Famille
» Enfin trouvé une famille !! Petite Pepette.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Selenytes  :: Le portail :: Le Crieur Public :: Les Anciennes Animations :: Concours de création 642-
Sauter vers: