Site officiel des Mercenaires sous l'égide d'Hecate.

 
CalendrierPortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Une rose ne fane jamais..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myilluis
Expert Scribe
Expert Scribe
avatar

Nombre de messages : 1361
Age : 23
Selenyte de grade :
Promu au titre : Visiteur ou client
Date d'inscription : 23/07/2009

En Amakna
Identité: Myilluis
Disciple de: Féca Féca
Cercle: 189

MessageSujet: Une rose ne fane jamais..   Dim 14 Aoû 2011, 16:22



Cette simple page hâtivement remplie était posée sur la table du repère des Nouvelle Lune. Si seulement tout ceci n'était qu'un poeme ! Les clints de Nylari, et sa clef personnelle se trouvaient malheureusement à coté du doux billet. "Triste présage" dit l'Ecaflip au pelage blanc. "Nylari n'a pas disparu. Nylari est... Partie."
Partie. Quelle force dans ce mot. Avant que quelqu'un vous quitte réellement, que vous sentiez son absence, que vous caressiez l'espoir de le retrouver, tout en sachant avec certitude que jamais ce ne sera chose possible, que jamais vous ne recroiserez son regard au détour d'une rue ou d'un sentier boisé, il vous est impossible d'en percevoir la portée, ni même la profondeur. Comment l'inverse aurait-il été possible, en toute logique ? L'expérience seule instruit, dans la longue aventure qu'est la vie.
L'expérience. Celle-ci pourtant, personne ne désirait la subir. Vivre un départ, quelle triste personne le veut ? "Elle a fuit ses responsabilités" dirent quelques illuminés, "elle a été manipulée, par un kidnappeur !" Dirent ses amis proches. Qui des uns ou des autres avait réellement raison ? Comment mieux répondre à une question qu'en cherchant la solution ?
La poignée d'aventurier venus répondre à l'appel de l'Ecaflip suivi le pas de ce dernier, prêts à en découdre. "Allons au jardin" dit la Verte. Et l'Ecaflip s'y rendit, derrière la maison de guilde...



L'Ecaflip prit alors la parole.. "Ce fantôme... Il lui ressemble.". "Ça fait longtemps" Répondit-il "Je ne pensais plus jamais vous revoir, même si j'aurais aimé une autre forme pour ces retrouvailles tant attendues.."
Myilluis se tenait face à eux, au beau milieu du mystique jardin Lunaire. Ce disciple de Feca, que tous pensaient mort, se tenait face à eux. Le fondateur de Nouvelle Lune, la guilde protectrice d'Astrub, apparaissait devant tous, en "chair et en os".

Myilluis. Il était entré dans le clan Selenyte, ce beau jour où le grand maître Maures lui accrocha ses ailes dans le dos, d'un geste si habile qu'elles ne furent nullement entachées du fin filet de sang qui coulaient du dos du nouvel aspirant Selenyte. Il avait commencé sa formation, sous la protection directe de l'actuel Grand Maître Kayna, et s'était fait une place, qu'il comptait appuyer au cours du temps. Cependant, un beau matin, il disparut, ne laissant à la place qu'un "miroir" féminin du nom de Nylari, qui portait ses ailes. Plusieurs théories farfelues avaient fusé, si stupides qu'il n'y a aucun intêret à s'en souvenir. La finalité fut la même, Myilluis n'était plus.

Et pourtant, il était là. Certes, un ectoplasme, mais il était bel et bien devant leurs yeux. "Que t'es-t-il arrivé ?! Qu'est-ce que tu fais ici ?!" Dit l'un des membres de la guilde. "L'histoire est... Effrayante, et plutôt compliquée, mais je vais tenter d'entrer dans l'important et non dans le détail..

Tout a commencé ce jour, où j'étais déclaré disparu. Quelques uns s'affairaient aux recherches, pendant que d'autres déploraient ma perte. Et d'autres encore, très peu, savaient pertinemment où je me trouvais, "vivant". A dire vrai, le pluriel est faux dans le cas présent. Une seule et unique personne savait la vérité, hormis moi-même. Et cette personne, vous la recherchez aujourd'hui, j'imagine."


"Nylari, mais qu'a-t-elle ..."
Myilluis continua, coupant promptement la parole à l'homme qui avait coupé la sienne, sans pour autant le faire de manière sèche.

"La suite.. Je sais qu'une personne au minimum la croira. Une personne à la perception et à la lucidité assez développées." Le disciple de Feca regarda l'Ecaflip blanc. "Tu le sentais très bien, n'est-ce pas, mon vieil ami ?" Le blanc restait impassible, et Myilluis continua. "J'étais comme enfermé dans le corps de Nylari. Son âme écrasait la mienne et l'empêchait d'avoir plein contrôle. Durant ses heures mercenaires, ma personnalité avait encore le pouvoir d'influer sur son comportement et sur ses choix, ses compétences Selenyte étaient miennes, comme ses décisions. je sais absolument tout de ce qu'il s'est passé, en mon "absence".

"Mais... Myi.. Comment as-tu pu être liberé ?" Dit le Iop gris.

"Je ne le sais pas. nos recherches nous conduiront à la réponse, mais des derniers souvenirs que j'ai, elle a volontairement cherché à m'expulser. Peut-être le mercenariat ne lui convenait-il pas, au fond ? Tout ce que je sais, c'est que mon corps se trouve quelque part dans le cimetière d'Amakna. Il m'appelle. Mais étrangement.. Je suis bloqué ici. Ne pouvant rien faire d'autre qu'attendre, j'esperais de l'aide." ...

Astley a écrit:
On s'était tous mis en route vers la bibliothèque. Là-bas, on trouverait forcément quelque chose sur Nyl. On était une bonne quinzaine. L'autre partie, une dizaine environ, était partie chercher le corps de Maître Myilluis. Il fallait se presser, les esprits ne restent jamais bien longtemps dans notre monde, sans corps. Arrivé à la bibliothèque, et après de vaines recherches, on s'est dit qu'on serait plus utiles au cimetière, au cas où. On a donc rejoint les autres, les avons défendu contre les attaques des chafers qui refusaient qu'on ramène un cadavre. On a pris l'espèce de tombe, située dans une minuscule crypte, et on est retourné au jardin. Maître Myilluis tentait d'attraper tant bien que mal une des roses situées non loin de lui, en vain encore. Il nous somma d'ouvrir le "cercueil". C'est moi qui eu la tâche de le faire.. Croyez-moi, quand on nous demande d'ouvrir la tombe d'un type mort depuis un an.. Ça retourne l'estomac avant même d'approcher. Et au final, pas le moins du monde. L'un des sages de la guilde nous apprit que le corps d'une âme errante ne pourrissait pas, pas tant que l'âme continuait d'errer.
Le corps maintenant mis devant le fantôme, un sage fut appelé par Casa. Il se nommait Orchibald, et prétendait savoir comment lier à nouveau une âme perdue et un corps oublié. Il lui fallait des éléments précis, qui caractérisaient chacun de ses amis proches. C'aurait pu être tout et n'importe quoi; Galorio lui donna une gaufre, pour vous dire..


Explosion lumineuse. Flash. Bruit sourd et assourdissant. Feuilles qui volent. Cécité générale. Enfin, retour au calme...

Devant tous s'était produit une chose inconcevable, quelques heures plus tôt. Myilluis se tenait maintenant droit, en chair et en os. Il bougeait un à un ses membres, -non sans mal- et récupéra son bâton, mis alors il y a un an dans son cercueil. L'euphorie générale était présente jusque dans les fleurs, qui semblaient s'ouvrir comme pour s'extasier.

***


Quelques jours s'étaient écoulés et éteints, depuis le retour du Feca. La guilde et lui, de retour à sa tête, continuaient les recherches, dans le but de retrouver Nylari. 2 choses lui semblaient primordiales désormais. Retrouver Nylari, pour comprendre ce qu'il s'était passé il y a un an, et ce qu'il s'est passé le jour de son retour, et retrouver son rang mercenaire. Car la douce Feca s'était bien abstenu de se mutiler pour décrocher les ailes qui revenaient de droit à Myi.

Sûr de lui, il se rendit dans la demeure qui l'avait accueilli, quand il n'avait plus d'endroit où s'assoupir. La maison Selenyte était là, ouverte pour tous, et plus encore pour ses "propriétaires". Il chercha alors par où commencer, comment raconter son histoire, et retrouver son grade perdu... Il prit alors une plume, et rédigea son histoire, celle qui lui avait valu ces problèmes, ces joies, ces peines. Celle-là même qui ne faisait que commencer, ou reprendre pour d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myilluis.dofousse.com/
Maisys
Expert Scribe
Expert Scribe
avatar

Nombre de messages : 856
Age : 23
Selenyte de grade :
Promu au titre : Guide Selenyte
Date d'inscription : 18/02/2011

En Amakna
Identité: Maisys
Disciple de: Crâ Crâ
Cercle: 156

MessageSujet: Re: Une rose ne fane jamais..   Dim 14 Aoû 2011, 16:25

Quelques jours après l'annonce de la disparition de Nylari, je me rendis dans la petite maison de ma guilde, sorte de QG pour nous. J'entrai naturellement à l'intérieur, sans frapper, comme à mon habitude. L'endroit était désert et l'atmosphère qui y régnait était pesante. Je soupirai, puis me dirigeai à pas lents vers la table où se trouvait un petit livre. Je m’asseyais, tirai doucement ce dernier jusqu'à moi, et pris une plume de kwak qui traînait là afin d'écrire. En tournant les pages, je vis mon prénom inscrit en haut de l'une d'elle et m'arrêtai donc à celle-ci. On m'avait demandé de rédiger un petit mot en la mémoire de ma défunte meneuse, et c'est après de longues minutes d'hésitation et de réflexion que je commençai à poser ma plume sur le papier. Une encre magique s'écoulait de celle-ci, et tout en rédigeant, je me rappelai de nombreux souvenirs passés telle que mon entrée dans Nouvelle Lune. Nylari m'avait pris sous son aile, dès le début, et m'avait beaucoup aidé à m'entraîner et à perfectionner mes techniques de tir à l'arc. C'est aussi grâce à elle que j'ai eu le courage de me présenter face aux Selenytes. Cette petite disciple de Féca, bien qu'ayant eu des pratiques peu conventionnelles, avait été une meneuse et une Selenyte tout ce qu'il y a de plus respectable. Et je lui devais énormément. Voilà tout.
Une fois mon mot d'adieu terminé, je refermai avec précaution le livre qui abhorrait le blason noir et bleu en croissant de lune, puis ressortis dehors, un dernier regard sur cette salle qui ne verra plus jamais Nylari entre ses murs...

_________________

Maisys,Guide Selenyte.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une rose ne fane jamais..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Tyler, la rose qui ne se fane jamais
» Le bateau qui ne part jamais d'Hurlevent
» [SOLO] Habitants jamais satisfaits des loisirs !
» [DCA 2010] [40k]La force … heu …pas rose (désolé Salgin)
» [Sondage] Jolival 2011 - Rien ne sera jamais plus comme avant!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Selenytes  :: Autour d'un verre :: La Taverne-
Sauter vers: