Site officiel des Mercenaires sous l'égide d'Hecate.

 
CalendrierPortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Récit d'Ermengarde : "les forts dominent les faibles"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ermengarde
Apprenti scribe
Apprenti scribe
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 31
Promu au titre : Visiteur ou client
Date d'inscription : 19/07/2011

En Amakna
Identité: Ermengarde
Disciple de: Osamodas Osamodas
Cercle: 65

MessageSujet: Récit d'Ermengarde : "les forts dominent les faibles"   Sam 23 Juil 2011, 10:42

Ermengarde s'approcha de la porte du clan des Selenytes, elle avait vu l'affiche du concours de récit et comme elle aimait bien raconter des histoires, elle s'y était inscrite... Elle attendait son tour, la tension commençait à monter, elle avait un peu peur des réactions... Elle regardait le public et les autres candidats, que des vieux, c'était la seule enfant dans la pièce... Mais bon, elle avait préparé son récit, et elle n'allait pas faire marche arrière. Quand vint son tour, elle s'avança, et commença à parler, tout en passant son doigt dans ses bouclettes blondes :

Je ne vais pas vous conter mes exploits, j'en ai très peu à mon actif, enfin, à part avoir une fois réussi à arracher les pattes de l'araknelle, mais passons, là n'est pas le sujet... Quand j'ai vu votre affiche de concours de récits, le thème m'a interpellée, c'était ce qu'avait l'habitude de dire Odilon... Ah oui, bien sûr, vous ne savez pas qui c'est, Odilon, c'était un de mes amis quand j'étais petite... Odilon, il voue son culte à la déesse Osamodas, comme moi... Sauf que lui, il utilise pas son Tofu pour jouer, non, il s'en sert pour se battre ! Ou plutôt, s'en servait, il a eu beaucoup d'autres invocations en grandissant, et il a carrément abandonné son pauvre Tofu... Et quand j'y pense, son Tofu me fait trop de la peine, il n'a jamais connu l'amitié comme le mien, mon Tofu à moi, il m'adore, c'est clair, celui d'Odilon, il avait le regard vide.
Mais revenons à l'histoire, ça a commencé il y a envriron... compte sur ses doigts cinq ans... Je n'avais pas tout à fait six ans à l'époque; Odilon, lui, c'était un grand, et j'avais beaucoup d'admiration pour lui, il venait d'avoir quinze ans et a choisi le temple Osamodas, chose dont je rêvais.
Un jour, je l'ai vu dans un champ, il entraînait son Tofu, ou plutôt, il martyrisait des pauvres petits Pious qui ne lui avait rien fait... Il ne se contentait pas de leur faire peur, ni de les mettre KO, non, il les torturait. Et moi, j'aimais beaucoup les animaux, maintenant aussi d'ailleurs, et j'avais trop de peine en voyant les petits pious comme ça, et ça m'a fait pleurer, j'ai crié pour qu'il arrête, mais il a continué, c'est que quand le massacre était fini qu'il est venu me voir, et là, il m'a dit ça : "écoute Ermengarde, c'est la vie, t'es encore trop petite pour comprendre, mais c'est comme ça que ça se passe, les forts dominent les faibles, et ça s'apprend au plus bas niveau, et faut que je m'entraîne, je serais le plus fort du monde, et un jour, il sera sous ma domination", alors moi, j'ai eu un peu peur, parce que c'est clair qu'il était plus fort, il faisait bien deux fois ma taille ! Alors je lui ai dit "et moi, je suis plus faible, tu vas me faire comme les pious ?" et là, il a rigolé et m'a dt en mettant ses mains sur mes épaules : "Mais non, toi, t'es ma petite soeur de coeur, je peux pas te faire de mal"... J'ai été drôlement soulagée... Mais je ne comprennais pas tout de ses histoires de domination du monde, pourquoi est ce que quelqu'un devrait dominer, ça ne me semblait pas juste, même à l'époque alors que j'étais très jeune.
Depuis, je ne l'ai plus beaucoup revu, c'est normal, il était très occupé, trop, à vouloir dominer le monde... Il est parti il y a presque deux ans, accompagné de son dragon rose, il disait avoir atteint son but, qu'il était le plus fort et qu'on verra, bientôt le monde sera sous sa domination...
Je crois pas que ça ait marché, je n'ai plus jamais eu de ses nouvelles, ça me fait un peu de la peine, mais peut-être que dans les forts dominent les faibles, cette fois, il était pas le plus fort....










Dernière édition par Ermengarde le Ven 05 Aoû 2011, 16:28, édité 1 fois (Raison : Ajout de titre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Récit d'Ermengarde : "les forts dominent les faibles"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les flottes, leurs points forts, leurs points faibles et leur l'etat d'esprit
» Les Chateaux Forts
» recherché: forts de latour 2004
» Ils sont forts ces japonais
» Pourquoi ils sont les plus forts...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Selenytes  :: Le portail :: Le Crieur Public :: Les Anciennes Animations :: Concours de récit: "Les Forts dominent les faibles"-
Sauter vers: