Site officiel des Mercenaires sous l'égide d'Hecate.

 
CalendrierPortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Skinan toujours et encore ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skinan'
Scribe
Scribe
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 20
Date d'inscription : 07/09/2009

En Amakna
Identité: Skinan
Disciple de: Crâ Crâ
Cercle: XXX

MessageSujet: Skinan toujours et encore ...   Jeu 18 Mar 2010, 18:45

Bonjour, bonjour, je vais vous présentez mon Air paix qui devait servir de Air paix candidature mais comme je n'est plus la motivation de vous rejoindre je vais vous faire partagez mon Air paix. Bonne lecture

Skinan sortit une jolie plume et rédigea...
Air-paix :


Un jour d'été, une personne nommé Skinan ramasser des champignons dans laforêt maléfique. Il entendit des voix venant d'un buissons verdâtre. Ils'approcha lentement avec son épée en main. Il écarta les feuilles etvu un petit enfant surement abandonné. Il le pris dans ses bras et luidit :


- Oh ! Tu dois être perdu, je vais mon maximum pour te ramener à tes parents.
- Blablablo


Iln'avait pas grand-chose pour le porter, il le mit donc dans son sacentre deux laines de bouftou. Il traversa toute la compté Amakna.Skinan arriva à la citée d'Amakna et vu un parchemin de recherche. Il la pris et le lût :


Aventuriers, Aventurières !


Avis de recherche …


Un enfant âgé de six mois nommé Leknos
a été Kidnappé la nuit dernière
par d'après nos recherches le clan des Mineurs Sombres
Si vous l'avez vu veuillez envoyer un tofu express
à notre demeure au nord d'Astrub
Récompense : 100.000 kamas !
Merci.





Sans hésiter, Skinan partit vers Astrub. Arrivé au coin des Tofus, il vît arriver des mineurs sombres. Il se dit alors dans sa tête :


- Oula, ils veulent l'enfant je crois bien, pas de panique, je vais seulement leur décrochez leurs têtes


Skinan arma son épée et dit :


- Vous me voulez quoi ? Dit-il avec un air méchant
- Nous ? On veut cette enfant, ou tu nous le donne ou ça va aller très mal pour toi, à toi de voir !
- Heu... À l'attaque ? Dit t-il en rigolant
- Comme tu voudras !


Skinan avança, mis l'épée en l'air et il la laissa tomber. Elle tomba sur le mineur sombre qui transperça le crâne. Les autres mineurs prirent peur. Skinan continua sa route vers Astrub. Quelques heures plus tard, il arriva à la demeure des Selenytes. Il toca trois fois «Toc toc toc». Un Aspirant Selenyte ouvrit la porte.


- Bonsoir, que puis-je faire pour vous monsieur ?
- J'ai quelque chose que vous cherchez depuis quelques jours.
- Ah ? Suivez-moi s'il vous plaît
- D'accord.


Skinan emprunta un chemin étroit. Il pris des escaliers l'amenant dans une grande pièce au sous-sol. Il voyait que tout les mercenaires été préoccupé sur des parchemins. Il vît un maître et s'approcha ...


- Heu, Monsieur ?
- Bonsoir, que veut tu ?
- J'ai vu votre avis de recherche il y à quelques heures.
- Et ?
- Je crois que cela vous appartient. * donne l'enfant*
- Oh, merci ! Tenez la récompense. * tend le sac d'or*
- Non, merci. Dit-il
- Pourquoi donc ?
-
Car j'ai fait que mon devoir et je suis tomber dessus par hasard donc
je me dois de refuser. Par contre, si vous voulez détruire les Mineurs
sombres je veux bien vous aider.

- Mais avec plaisir, nous partirons demain dès l'aube, rendez-vous en dessus,
- D'accord à demain.


Skinan partit vers la taverne pour y passer la nuit. Au soleil levant il était en pleine forme ou presque à aller chercher les Mnieurs sombres. Il n'avait pas d'idée où ils pourraient se cacher... Il partit donc vers leur demeure. Arrivé là-bas il ouvra la porte doucement, de façon à ne pas réveiller un mercenaire qui dormait. Il pris l'escalier qui descendait au sous-sol. Le maître Selenyte lui dit alors :


- Ah, te voilà enfin, nous sommes tous présent.
- Oui, je suis là on y va ?
- Oui, en route.


Le maître sortit sa carte et dit :


- Partons au sud vers la citée de Brâkmar
- Cela va être long mais d'accord


Les mercenaires partirent vers le sud. Au soleil couchant, ils étaient dans le château d’Amakna. Ils passèrent donc la nuit là. Le lendemain, ils étaient tous de bon pieds pour aller marcher. Ils sortirent donc de la citée, ils arrivèrent au port de Madrestam. Ils passèrent la rivière de Kawaii, passèrent la campagne d’Amakna, passant par les champs Ingalsses... Ils continuèrent à marcher. Ils s’arrêtèrent à une maison abandonnée pour y passer la nuit. Au petit matin, ils se devaient de partir directement. Ils traversèrent la Clairière de brouce boulgour, ils prirent la forêt d'Amakna. Ils arrivèrent enfin à la plaine des Scarafeuilles. Il était tard et ils n'avaient pas le choix, ils devaient dormir dans l'atelier des boulanger. Dès le matin, ils repartirent donc en route pour la presqu'île de dragoeufs. Ils virent deux gros et énormes monstre qui avaient l'air affamés... Skinan dit
alors :



- C'est qui eux ?
- Je crains que c'est Gasmera et Grozilla...
- Ah et on fait quoi maintenant ?
- On va devoir les défié
- Pour qu'ils nous défient faudrait déjà les énerver non ?
- En effet.
- Bon, laisse-moi faire. Et toi là ! Gros tas de graisse, tu me fais peur alors tourne ta tête s'il te plaît !
- Doucement ! Grrr...


Les monstres n'étaient pas content, ils s'avancèrent tout deux d'eux. Skinan arma son épée, le maître arma son arc. Grozilla mis un coup de tête à Skinan qui l'envoya dans un rocher. Un Aspirant Selenyte passa sous ses jambes et lui mis un coup d'épée dans le pied. Grozilla hurler de douleur. Le maître tira une flèche qui lui creva l'oeil. Il tomba sur un rocher qui lui transperça la tête... Skinan ce releva sonné. Il retomba... Gasmera arriva à pas d'éléphant. Malgrès la faiblesse de Skinan, il réussi quand même à lancer son épée qui se planta dans le sol. Gasmera trébucha dessus et qui le fît tomber dans la rivière. Il ne pouvait se relever la tête dans l'eau il se noya... «Ouf» Dit l'Aspirant Selenyte. Après quelques minutes Skinan se releva et dit :


- C'est fini ?
- Oui. Dit le maître avec un sourire
- Je suis désolé de ne pas avoir fait plus...
- Ce n'est pas grave l'importance c'est que tu sois toujours en vis.
- Très, bien continuons le trajet.


La presqu'île était traversée, le maître venez de voir qu'il avait fait une erreur... Il s'était rendu compte qu'il fallait aller vers l'est. Il l'annonça aux aventuriers :


- J'ai fait une erreur ...
- Ah bon ? Et laquelle ? Dit Skinan
- Il fallait partir vers l'est ...
- Ah... tu t'en rends compte une fois la presqu'île passée
- Oui, désolé
- Bon bah on va y arriver. Repartons donc vers l'est


Ils retraversèrent la presqu'île des dragoeufs. Au retour elle était plus sombre, il y avait presque plus de verdure, plus un monstre, étrange. Ils continuèrent leur chemin sans se préoccuper du reste. Une fois la presqu'île traversée, il était tard. Ils allèrent dormir à une maison abandonnée pour y passer la nuit... Au soleil levant, toute l'équipe est présente. Ils marchèrent jusqu'au village de Sufokia, juste avant le premier ponton, Skinan ce coinça le pied dans une gelée. Il dit alors :

- Et, oh ! Mon pied est bloqué dans une gelée !
- On va devoir te couper la jambe. * Rire sadique*
- Non, laisse mon pied tranquille et découpe moi cette gelée...
- * hésite* Bon, bien attends quelques instants s'il te plaît
- Pas non plus des lustres …
- Patiente !
- Ok, ok ...
- * Sort son glaive* * le plante dans la gelée*
- Aïe ! Mais fait gaffeuuuh ! Un peu plus et au revoir mon pied !
- Essaye de sortir ton pied là ?
- * Tire sur son pied de toutes ses force* Pfffeuh... je n'y arrive pas.
- Je vais découper encore un peu. * plante le glaive une seconde fois* essaye là ?
- * Tire sur son pied* « Flop » Ah, voilà, merci à toi.


Skinan était enfin libéré de cette gelée, dans Sufokia tout le monde pêcher. Skinan avait une envie de se baigner mais, ils n'avaient pas le temps pour faire ça... Ils s'arrêtèrent à une Taverve pour se reposer. Quelques heures plus tard, tout le monde était là sauf Skinan. La panique régnait pour les Mercenaires. En sortant de la taverne ils virent Skinan en train de se baigner. Voici la réaction du maître :


- Skinan qu'es que tu fais là ?!
- Je me baigne ça se voit pas ?
- Si mais à Sufokia il y a plein de Kralamours !
- Oui, je sais tout à l'heure j'ai vu passer une colonie de Kralamours.
- Sort vite nous allons repartir
- Oui, oui, trente secondes !
- 1...2...3...4...
- C'est une expression !
- 8...9...10...
- Grrr


Skinan était prêt, ils devaient maintenant sortir du village. Ils marchèrent donc pendant quelques heures encore... Au soir, ils allèrent au transporteur (zaap) pour y passer la nuit. Le lendemain, ils croisèrent un Mineur Sombre. Il lui dit alors :


- Heu, bonjour toi.
- Arg, Qui êtes-vous ?
- Nous ? Des assas...
- Des touristes. Dit le maître en coupant Skinan
- d'accord
- Peux-tu nous montrer ta demeure s'il te plaît ?
- Je n'ai pas trop le temps-là, mais c'est plus vers l'est
- D'accord, au revoir.
- Oui.


Le Mineur Sombre repartit.


- Bon bah maintenant on sait où est sa demeure ce n'est pas génial ça ?
- Oui, c'est super je dirais, allons faire un tour.
- Avec plaisir


Ils marchèrent jusqu'à l'est. Ils virent une grotte plutôt sombre. Les murs étaient en calcaire. Ils décidèrent d'avancer. À l'entrée, il avait personne. Ils rentrèrent et dit :


- Heu... c'est ça leur demeure ?
- Oui, je pense qu'il y a plein de minerai implantés dans le mur.
- Donc on va chercher un peu plus loin ?
- Oui, allons-y.


Ils marchèrent pendant environ trente minutes jusqu'au moment où ils virent une pierre avec graver dessus : קבלת פנים בבית של sois bienvenue dans notre demeure. Un rocher plein de pierre précieuses bloquer l'entrée. Ils se mirent donc tous à la pousser. Quelques minutes plus tard, le rocher ne bloquer plus l'entrée. Ils passèrent et là, une cinquantaine de Mineurs sombres travailler, ils s'entraînaient aussi à taper sur des caisses en bois. L'un des mineurs nous vîmes et donna l'alerte. Skina pris la parole :


- Heu... Bonjour.
- Que faites-vous là bande d'incapable ?
- Nous des incapables ?
- Oui, vous !
- D'accord, comme tu voudras. * Sort son épée*


Le maître sortit son arc. Ces mineurs était vêtu comme les autres. Ils étaient plutôt claires de peau avec des vêtements sales et déchirés. Un mineur venu vers Skinan. Sans hésiter il lui planta dans le coeur, il succomba. Les autres avaient l'air très effrayé de la mort de l'un de leur confrères. Le maître sortit une flèche, tendit la corde, la lâcha. Elle arriva de plein fouet dans son crâne. Plusieurs mineurs arrivèrent sur Skinan, d'un coup de pioche, Skinan tomba...


- Skinan !
- Skinan, réveille toi !


Il ne donnait aucune réponse... Un Aspirant vu un mineur sauter pour achever Skinan. Sans hésitation il lui lança son glaive qui lui transperça la cage thoracique. Du sang couler de partout. Il ouvra un oeil c'était bon signe, mais pour combien de temps ? Puis les deux yeux étaient ouverts. Desuite le maître pris la parole :


- Skinan lève toi je sais que tu en es capable !
- P...Po...Pourquoi ? Dit il avec du mal
- Pour pas te faire tuer ! Par les mineurs sombres !
- A...at...attend.
- Non, tout de suite !


Skinan fini enfin par se lever, il reprit son épée et la jeta. À grande vitesse l'épée coupa les deux jambes. Il n'y avait plus de mineurs, mais pourquoi ? Quelques instants plus tard, ils virent un Forgeron sombre, surement c'était la transformation des mineurs sombres... Il était grand avec une énorme masse pleine de sang. Avec une cuirasse d'acier et casque en métal. Il avait comme chaussures des bottes en cuir usées.


- Heu...
- Ahahah, qu'allez-vous faire maintenant hein !
- Nous qu'allons nous faire ? Te tuer et verser ton sang sur tes confrères !
- Vous ne me faite encore plus mourir avec vos menaces hors de saison !
- Je ne le suis pas moins.
- C'est pitoyable tu vas te la bouclé oui !
- Pas avant de t'avoir tué !
- Aaah !


Le maître sortit son arc, pris quelques flèches. Il tira la première qui le toucha, mais sans effet. Le forgeron arma sa masse et frappa un coup par terre. Skinan prit son épée lui mit un coup. Le forgeron ne sentit et dit :

- Tu n'as jamais ouï parlé de moi !
- Ah ! Parle, si tu veux et ne te fais point de la sorte arrachées les mots de la bouche ! Dit le maître avec un sourire
- D'accord, comme tu voudras !
- Comme je voudrais.
- Tu m'énerves !
- Je ne suis pas moins.
- Tu viens de signé ton arrêt de mort là !
- On verra bien, infâme créature.


Là, il était tellement énervé que personne ne pouvez l'arrêter... Skinan le regarda de la tête aux pieds de façon à trouver un endroit faible sans armure. Il trouva l'épaule gauche. Sur ce côté l'armure était usée.
Skinan chuchota :



- Maître, maître !?
- Oui ?!
- Parler plus doucement je vous pris
- Quoi ?
- J'ai trouvé sa faiblesse
- Ah et où sa ?
- Sur son épaule gauche !
- Ok, je vais le envoyer une flèche !


Le maître suivi le conseil de Skinan. Il pris une flèche et tira. Elle arriva tellement vite que le forgeron ne vu rien. Il tomba, mort. Skinan reprit sa masse et lui lança sur la tête. Victoire. Le clan aies réduit, mais il en reste encore beaucoup.


- Voilà, c'est fini... Ou presque
- Non pas encore il faut retrouver les parents de l'enfant.
- Ah, allons-y.
- Je suis prêt à retrouver les parents de ce petit enfant.


Ils partirent donc de la forêt d'Amakna. Ils marchèrent jusqu'à la montage basse des Craqueleurs. Ils arrivèrent au village de Bworks. Ils étaient peu civilisés. Au soleil couchant ils décidèrent de dormir sous une cabane faite en bois et de paille pour le toit. Le lendemain, ils virent des Bworks Skinan pris la parole :


- Bonjour, vous n'aurez pas vu deux personnes de sexes opposés ?
- no avo reni uv
- Serait-il possible de mieux parler je ne comprends pas un mot de ce que vous dites.
- onn je susi dslé
- Pardon ? * Sort un grimoire Bwork*
- onn je susi dslé
- Alors * Cherche les mots* Non...Je...suis...désolé
- Nagré
- Navré ?
- uio
- Très bien, au revoir...
- Alors ?
- Non, ils n'ont rien vu d'après ce que j'ai compris
- Mince !
- Passons par ce chemin-là
- D'accord, je te suis.


Les mercenaires et Skinan passèrent entre le village des Bworks et la montagne des Koalaks les Marécages nauséabonds. Ils passèrent par une grotte qui les amena au Crocodailles. Skinan entendit des voix. Il passa sous un petit tunnel en cuivre usée et il vît les parents de Leknos, il cria alors :


- Que faites-vous ici ? S'écria t-il
- On cherche notre petit enfant Leknos...
- C'est très dangereux ici !
- Je mourrais s'il le faut !
- Je l'ai retrouvé et je l'ai ramené à Astrub ! Alors venez là
- C'est vrai !? Dit elle remplit de joie
- Oui !


Les parents de Leknos firent connaissance avec Skinan et les Selenyte durant le trajet. Ils sortirent donc du marécage. Ils passèrent le village de Bworks, par la Millifutaie. Quelques heures plus tard, ils étaient à Astrub. Ils rentrèrent dans la demeure de Selenytes. Ils virent Leknos dans les d'une demoiselle Selenyte. Elle lui donna et dit :


- Voilà, enfant madame et je vous souhaite que du bonheur pour la suite.
- Ah merci merci beaucoup ! Je reprends des couleurs autant qu'une fleur au printemps !
- Qui a retrouvé mon fils ? Dit le père de Leknos
- C'est Skinan.
- Où est-il ?
- Il est là, Skinan avance toi.


Oui, donc c'est moi la retrouvé pendant que je ramassais des champignons puis en allant à Amakna j'ai vu l'avis de recherche et j'ai tout de suite filé à Astrub pour le ramener. Puis après nous avons exterminés des Mineurs sombres qui étaient à l'origine du kidnappage.


- D'accord, prend cette somme d'argent en récompense.
-
Non, je me dois de refuser, car je n'ai fait que mon devoir de vous
aider, donner là plutôt aux Selenytes qui m'ont accompagné depuis tout
ces jours.

- D'accord.
- Encore merci à vous de nous avoir retrouvé notre fils bien aimé. Maintenant, nous devons partir. À bientôt !
- Au revoir, bonne continuation.


Le lendemain, une cérémonie d'un jeune Eniripsa eu lieu après cette cérémonie, cela motivé encore plus Skinan à devenir Selenyte. Pendant tous ces jours, il rédigea son parchemin pour un jour, y parvenir.

Fin



Skinan rangea sa plume délicatement dans son sac et sortit de la salle des recrutement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zera-sora
Apprenti scribe
Apprenti scribe
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 21
Date d'inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Skinan toujours et encore ...   Jeu 18 Mar 2010, 18:55

-Rrrrrrrrzzzzzzzz...rrrrrrrzzzzzzzz...Gné?Quoi?Pardon?C'est finit?
Sort de la salle en courant

-Direction la taverne!



C'est de l'humour à prendre au second degrés ton histoire est très bien^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Skinan toujours et encore ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boulet un jour, boulet toujours ? :O
» toujours pas mon mail de confirmation
» En Pointe Toujours
» La vipère vs Un lannister paie toujours ses dettes
» J'ai toujours mal à l'oreille...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Selenytes  :: Autour d'un verre :: La Taverne :: Au coin du feu-
Sauter vers: