Site officiel des Mercenaires sous l'égide d'Hecate.

 
CalendrierPortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Enlèvement d'Appolinaire et révélation d'un vrai visage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maures
Maître VIP Geud'has
Maître  VIP Geud'has
avatar

Nombre de messages : 3538
Selenyte de grade :
Promu au titre : Maître VIP Selenyte
Date d'inscription : 21/03/2008

En Amakna
Identité: Maures
Disciple de: Enutrof Enutrof
Cercle: 130

MessageSujet: Enlèvement d'Appolinaire et révélation d'un vrai visage.   Mar 01 Sep 2009, 08:58

Sous-sol de la milice de Brâkmar aux environs de Quatorze heures,

Une réunion devait se tenir dans la salle dérobée du sous-sol de la milice de Brâkmar. Les membres proches des Têtes du Consulat se vantaient de qualifier cette réunion à qui-voulait-l’entendre « De la plus haute importance », certaines rumeurs murmuraient que les quelques Djauliens sortis de l’ombre y étaient conviés.

Après quelques discours que beaucoup qualifièrent d‘ennuyant les discussions arrivèrent enfin au but de cette réunion exceptionnelle: Il existait une petite fille, objet d’une légende qui aurait de puissants pouvoirs. Selon les informateurs du Consulat cette gamine se nommerai Appolinaire et se trouverait au même moment à la permanence du clan des Selenytes, à Astrub.
Brâkmariens et Djauliens se comprirent dès que les explications se turent : Cette petite était indispensable pour prendre contrôle sur Bonta et le restes des territoires Amaknéens rapidement. Décrochant leurs armes, prenant leurs hallebardes, claquant des doigts pour faire apparaître leurs armes Brâkmariens et Djauliens se préparaient pour se rendre à Astrub et kidnapper la jeune fille.
Enfin tous se télé portèrent à Astrub pour rentrer dans la permanence du clan des Selenytes.



Brâkmariens et Djauliens comprirent vite que les Selenytes n’étaient une fois encore pas disposés à leur offrir leur aide dans le rapt d’Appolinaire. Les habituels discours et menaces de sourds raisonnèrent sur les murs de la salle. Mercenaires, Brâkmariens et Djauliens en vinrent aux armes. Les Tempêtes Pourpres furent repoussés de la permanence, énervés et blessés.
Alors que les dirigeants de la troupe ordonnaient à leurs soldats se retourner à Brâkmar, au bureau du sous-sol de la milice les Selenytes, eux faisaient l’état des lieux. Il fut vite observé que Blue Tueur, Aspirant Selenyte avait pris l’initiative d’amener Appolinaire « Ailleurs, dans un endroit sûr » selon ses mots sur la Voix Commune du Clan.
Tempêtes Pourpres et Djauliens se mirent de nouveau d’accord pour infiltrer les Selenytes de l’intérieur. Tous les regards se tournèrent vers Satanik, Stagiaire Selenyte et infiltré pour les Djauliens dans le clan des mercenaires.
Les ordres étaient donnés, il devait savoir où la gamine avait été emmenée. Il hocha la tête, ouvrit la porte, se couvrit de sa coiffe et se téléporta.
Il lui fallut plusieurs minutes pour enfin trouver ses « Frères d’armes », ceux-ci étaient à la Tour des Ordres de Bonta. Il les observa de loin, derrière une vieille rangée de livres poussiéreux pour décider un plan d’action.
Son plan était décidé : Il fit un faux appel d’aide sur la Voix Commune en criant que Brâkmar l’attaque à l’est des murailles Bontariennes. Aussitôt il vit les mercenaires d‘Astrub quitter Appolinaire et redescendre vers l‘entrée de la Tour pour rejoindre le Zaapi et accourir pour défendre leur camarade. Arrivés à l'endroit décrit par l’espion ils ne trouvèrent qu’un bataillon de huit miliciens, certains accoudés contre les nombreux frênes qui longeaient les murailles, d’autres observant la troupe qui accourait. Après un bref échange avec eux ils surent que ce qui était redouté depuis plusieurs jours s’était réalisé: Satanik avait trahi le clan pour avantager Brâkmar et récupérer la fillette.
Le clan des mercenaires d’Astrub se téléporta à la milice pour retourner de nouveau à la Tour des Ordres au moyen d’un zaapi. De retour dans le bâtiment la fillette avait bien entendu disparue, les miliciens Bontariens confirmèrent aux Selenytes que le Stagiaire l’avait sortie de l’édifice sans gêne pour prendre le Zaapi.

Au même moment un attroupement d’hommes portant les blasons écarlates de Brâkmar se tenait non-loin du Transporteur des Brigandins de la citée « Blanche ». Une masse rouge sang était visible de Bonta, non loin du transporteur Brigandin. Il ne faisait aucun doute que le groupe était composé de soldats Brâkmariens en armure qui ne se cachait pas du mur de ronde de la ville Bontarienne. Un cercle avait été formé par les guerriers, à son centre se tenait un des nombreux sbires de la milice Brâkmarienne, Sempith Ternel posait sa main griffue sur l’épaule gauche de la fillette et étirait ses traits pour faire un sourire faux. Dans le tonnerre d’applaudissement des Tempêtes Pourpres, Djauliens et Partisans il se téléporta avec elle sans bruits et effets.

Les Selenytes étaient petit à petit rejoins par les Bontariens alertés par la présence du Consulat des Tempêtes Pourpres, si près des murs de leur citée ils craignaient de subir un nouveau « 24 Juissidor ». Mais ils apprirent la raison de cette présence et choisirent de se rendre eux aussi à Brâkmar pour prêter main forte aux mercenaires.



Les recherches qui commencèrent au sous-sol de la milice (Où se trouvaient bien des membres du Consulat) ne durèrent pas longtemps: Le reste des membres du Consulat et les Djauliens se trouvaient dans un des nombreux souterrains creusés sous les maisons Brâkmariennes, il était accessible par une trappe dans un bâtiment des quartiers est de la ville et était connu pour avoir déjà été utilisé par le Consulat dans le passé.



Un mage de Brâkmar était entrain d’examiner la jeune fille, lorsque la troupe de Selenytes et de Bontariens furent suffisamment proches pour entendre et voir les Brâkmariens, trop occupés à contempler leur trophée pour les remarqués ils comprirent que ce mage terminait son examen et était satisfait. En effet il leva la main et s’adressa à l’assistance avec jubilation « Les légendes parlent bien de cette gamine ! Elle semble bien puissante et influençable. Nous devrions pouvoir la contrôler facilement grâce à trois reliques: Le premier doit servir à l’apaiser, avec lui elle deviendrait sympathique et aimable, le second, lui donnerait le contraire, avec elle deviendrait insupportable et sadique et enfin, le troisième nous permettrait de la tuer si la nécessité se présenterait.»
Après une courte intervention de Sepher, dirigeant de l’Aurore Blanche, qui ne resta que peu de temps le mage fit disparaître Appolinaire et disparut à son tour sans ajouter un mot.

~~~~

A l'heure où ce résumé est rendu officiel sachez que Satanik a été intercepté par l'Aurore Blanche et que son cas a été examiné hier, tard dans la nuit.

(Trame du résumé écrite par Satanik pour le clan des Djauliens)

_________________
Maures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Enlèvement d'Appolinaire et révélation d'un vrai visage.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Vous reprendrez bien d'un petit enlèvement ? (complementaire au rp : la ou mene l'ennui)
» [Fan-Fiction] Enlèvement Mystique
» Délation anonyme
» Question sur révélation de caractéristiques
» Succès de Resident Evil: Révélation 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Selenytes  :: Le portail :: Le Crieur Public :: Mini animations :: Souvenirs Communs Interclan-
Sauter vers: