Site officiel des Mercenaires sous l'égide d'Hecate.

 
CalendrierPortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les révélations de Voulcanos à titre posthume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enalynne, l'âme d'Enayar
Grand Maître Dezhâmes
Grand Maître Dezhâmes
avatar

Nombre de messages : 2167
Selenyte de grade :
Promu au titre : Grand Maître Selenyte
Date d'inscription : 05/07/2007

En Amakna
Identité: Isilynne
Disciple de: Féca Féca
Cercle: 196

MessageSujet: Les révélations de Voulcanos à titre posthume   Mar 14 Avr 2009, 15:18

Suite aux événements il y a eu l'enterrement de Voulcanos, l'arrestation d'Ange, accusée de meurtre et les révélations d'Enayar dans le bureau du Gouvernement de Brâkmar...

Pour les deux premiers événements, je compte sur vous pour les relater quant au troisième, je m'en charge :

Ange condamnée à être exécutée par Brâkmar, Enayar jugea utile de se délivrer du secret que lui avait confié Voulcanos de son vivant.

Il se rendit dans le bureau du Gouverneur hier dans la nuit afin de se faire entendre mais aussi suite à un acte qualifié de trahison de la part d'un Maître Selenyte... Zaemone venait de livrer ses Elytres de bois aux flammes de Brâkmar, épousant leur cause dans un même élan.

Enayar attristé n'avait pu que reconnaître que son absence y était pour quelque chose, il lui pardonna cet acte mais Pale lui garda rancoeur, n'était-il pas le représentant de Fallanster ?

Une fois la question réglée, les raisons entendues, Enayar demanda audience auprès
du nouveau Gouverneur Vaulx-Gaugrad. Celui-ci refusa un tête à tête ou
un comité restreint arguant sur le fait que tous les gens présents étaient de confiance.
Après lui avoir demandé une seconde fois de restreindre le nombre de témoins, Enayar s'approcha du bureau pour prendre la parole.

Il plongea la main un instant dans sa besace et en ressortit un rouleau de parchemin cacheté des armes des Selenytes mais aussi de celles de Brâkmar ce qui prouvait de son authenticité. La date et le sceau de Voulcanos y était apposés.

D'une voix très ferme Enayar révéla le contenu du parchemin signé du sang de l'ancien Gouverneur, un contrat tacite le liait à ce dernier, il devait le conduire au cercle de lumière alors le moment serait venu de vaincre l'entité diabolique dénommé "Clavehart"...
Voulcanos savait que son destin était lié à ce démon et que sa mort et la destruction de tous les items était la seule façon de l'empêcher de ressurgir un jour. Ce n'était pas un hasard s'il n'avait pas détruit le remontoir, Voulcanos avait survécu à l'attaque de Clavehart et devait accomplir son destin, le cercle devait se refermer...
Il apparu comme un fanatique
lorsqu'il l'enleva par une puissance que lui avait conférée Athanael en son temps, selon les consignes reçues, Enayar avait prestement fait disparaître le remontoir dans la cage d'un pauvre wabbit retenu captif pour servir de récepteur dans une autre dimension, il serait ainsi le dernier être vivant à avoir touché le métal maudit.
Voulcanos ne souhaitait pas emporter son ami dans la tombe avec lui, seul le wabbit le suivrait lorsqu'il s'éteindrait...

Une révélation sembla bouleverser l'assemblée, voulcanos avait émis le souhait de mourir de la main d'Enayar qui avait refusé, préférant un affrontement avec les Selenytes ignorants de cet écrit et qui en toute logique voudraient juste défendre leur Grand Maître de la folie meurtrière du Gouverneur Voulcanos.

Tout était écrit, tout devait se dérouler ainsi, comme un mécanisme bien huilé... Le poison qu'il ingurgita dans ses derniers instants devaient disculper les Selenytes de toute responsabilité dans sa mort. Mais bien sûr il y a toujours un grain de sable pour enrayer une belle horlogerie, il n'était pas Maître du temps pour rien, le puissant Xelor avait tout prévu et ce parchemin testament devait parer le dernier coup de bâton un peu brutal porté par Ange sur le crâne de celui qui semblait être décidé à tuer le Grand Maître Selenyte.

Dans ce parchemin il relatait toute l'histoire en un bref résumé et s'attardait sur son désir de mourir, un codicille en post-scriptum permettait au Grand Maître Dezhâmes d'être délié de son secret si un Selenyte était incriminé dans sa mort.
Ce fut le cas avec Ange, accusée et condamnée à tort en l'absence du Grand Feca...

Vaulx accepta le parchemin des mains d'Enayar, Il décacheta les seaux d'un air grave puis le déroula, Enayar observait ses yeux qui allait de gauche à droite dans une lecture silencieuse.
A la fin de sa lecture pendant laquelle il fronça plusieurs fois les sourcils, Vaulx reconnu l'innocence d'Ange qui pu repartir la tête haute.

La boucle était fermée, tout était accompli. Enayar rendit un dernier hommage à l'ancien Gouverneur et ami reconnaissant que la taille d'un homme ne fait pas sa valeur.... Décidément Voulcanos était un Grand Homme.

Après avoir salué une dernière fois le Gouverneur et ses acolytes, Les deux fecas quittèrent le bureau soulagés. Enayar espérait qu'il pourrait entretenir une relation avec ce Gouverneur comme il avait pu en avoir une avec Voulcanos qui avant d'être le gouverneur de Brâkmar avait toujours était son ami.

_________________

* * * * *Amaknae nulla res tam necessaria est quam Selenytes* * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les révélations de Voulcanos à titre posthume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos héros de bataille (à titre posthume ou pas)
» Le retour du citoyen d'honneur
» Ecran titre taille? [résolu]
» atik 4 éléments 196 mode cc 1/60 (titre édité)
» Recharger son titre de transport en commun avec son lapin !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Selenytes  :: Le portail :: Le Crieur Public :: Mini animations :: Souvenirs Communs Interclan-
Sauter vers: