Site officiel des Mercenaires sous l'égide d'Hecate.

 
CalendrierPortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Draculculapraline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enalynne, l'âme d'Enayar
Grand Maître Dezhâmes
Grand Maître Dezhâmes
avatar

Nombre de messages : 2167
Selenyte de grade :
Promu au titre : Grand Maître Selenyte
Date d'inscription : 05/07/2007

En Amakna
Identité: Isilynne
Disciple de: Féca Féca
Cercle: 196

MessageSujet: Draculculapraline   Mar 22 Juil 2008, 02:19

20 Jouillier 638

Ce jour-là, dans la plaine des Scarafeuilles, tous les aventuriers vaquaient à leurs occupations. Le commerce marchait bon train, les fers se croisaient et les scarafeuilles, qui n’en demandaient pas tant, étaient au cœur de nombreuses confrontations. Cependant rien ne semblait prédire une aventure comme celle-là…

Au milieu du brouhaha local se fit sentir un long silence, tous se tournèrent vers un fourré en bordure d’eau pour essayer de voir ou percevoir ce que dissimulait le buisson. Dans les feuillages, une silhouette imposante se cachait. On ne pouvait distinguer que ses yeux brillants et aveuglants. Mais la surprise fut encore plus grande quand l'ombre daigna apparaître en pleine lumière.

« Un maître Vampire?! » s’écrièrent plus de la moitié des aventuriers présents.



Il était rare de voir un vampire hors des cryptes, c’était même pour ainsi dire une première. L’être nocturne se dissimula du soleil en s’enroulant dans sa cape et tout en poussant des gémissements de terreur. On put entendre une supplique d'aide pour accompagner le vampire jusqu’à son cercueil adoré. Beaucoup d’aventuriers se portèrent volontaire pour l’escorter jusqu’à sa crypte.



Tous partirent en direction du cimetière d’Amakna pour ramener le vampire. Ce dernier se présenta timidement à ses bienfaiteurs: il se nommait Dracuculapraline.

Le chemin se poursuivit jusqu’à un petit bosquet où avait été abandonné une charrue de marchands ambulants. Dracuculapraline s’arrêta en espérant y trouver de quoi se nourrir. A ce moment-là, un craquement se fit entendre, un Osamodas surgit et se rua sur le vampire. Cet Osamodas était l’un des plus grands chasseurs des Landes de Sidimote, et se nommait Vanel Shing. Arrogant, il se moqua du pauvre Maître Vampire, en larmes.



Tremblant de peur, la créature de la nuit demanda de l'aide aux aventuriers, qui l'avaient rejoint, en désignant le chasseur qui ricanait.


Vanel attaqua Dracucula de front pour l’exterminer mais était-ce sans compter sur les aventuriers qui escortaient le vampire. Ils s’interposèrent et se mirent à défendre le pauvre être.




Chasseur et éleveur, Vanel ne tarda pas à invoquer quelques uns de ses sangliers pour repousser la menace mais, à sa grande surprise, ils ne firent pas long feu.













L’Osamodas s’enfuit en marmonnant quelques jurons.
La troupe d’aventuriers continua son chemin avec le vampire vers le cimetière.





Dracuculapraline, n’ayant jamais vraiment quitté son cimetière, ne connaissait pas la route la plus sûre pour regagner sa crypte. Les aventuriers, connaissant un peu la région, savaient qu’il fallait passer par le repère des bandits, lieu de haute roublardise. Sans faire de bruit, le groupe avança en longeant le bord du lac qui entourait le lieu de sépulture. Mais à nouveau, quelque chose les arrêta. Un rassemblement de milimulous les immobilisa. Une forme s’approcha et cria aux canidés d’attaquer. La personne sortit de l’ombre, Vanel Shing se dévoila.




Les aventuriers devaient faire vite, Dracuculapraline ne pouvait pas tenir trop longtemps hors de sa crypte. Tous s’unirent pour repousser les milimulous et leur maître Invocateur.



Mais Vanel n’était pas un Osamodas pour rien et, en quelques secondes, il augmenta la force de frappe de ses créatures et les lança sur le groupe d’aventuriers.








Après une lourde lutte contre les milimulous, les combattants finirent par tous les repousser.



Vanel, qui fut encore vaincu, disparut sans plus attendre.


Affaibli, le groupe continua à marcher en direction du cimetière. Il fallait faire vite: plus le soleil montait à son Zénith, plus les chances du maître de la nuit descendaient au Nadir. Le chemin n’était plus très long: le groupe pouvait songer à la fin de son périple puisque le fronton des caveaux se dévoilait déjà à travers la brume produite par les vapeurs émanant du sol. A peine eut-il posé pied sur sa terre tombale, il regagna son flux vital.




C’est finalement au fin fond du cimetière que Dracucula reconnut les lieux. Il entra, regarda autour de lui et s’approcha d’une tombe ouverte.

A ce moment-là, un rire sinistre se fit entendre et résonna dans la crypte. Vanel n’avait pas lâché l’affaire. Cette fois, il semblait confiant et plus déterminé à le réduire en poussière.



Tous se mirent devant Dracucula pour le protéger. Avant d’entamer le combat, Vanel souffla quelque bribe incompréhensible par l'instance, interdite. Une grande magie émana de son corps. Après avoir récité une incantation connue de lui seul, il invoqua une meute de Mulous pour l’aider à exterminer le vampire.





La bataille fut sanglante et des aventuriers y perdirent même la vie. Pendant plusieurs heures, la lutte fit rage, les mulous tombèrent un par un alors que les aventuriers faiblirent. Cette fois, Vanel intervint dans le combat en décapsulant une fiole dont il avala le contenu. Dans la minute qui suivit, il disparut. Les mulous tués, les aventuriers survivants purent se rassurer de leur victoire et accompagner le vampire jusqu’à sa tombe. A ce moment-là, Dracucula hurla de douleur: une dague vint se planter dans son épaule, et une silhouette se révéla.




Vanel, ayant conservé ses forces, attendit le moment opportun pour s'engager à nouveau dans la bataille. Visible, il devint une cible facile pour les aventuriers qui souhaitaient assurer la survie du vampire, qui le rouèrent de coups.





Affaibli mais conscient, Vanel souffla, et affirma renoncer à persécuter Dracucula. Il hurla de douleur et de rage. Il ne lui restait qu'à se retirer pour panser ses plaies. Il ouvrit alors un flacon et disparut dans un nuage de fumée.

Après avoir vaincu le chasseur, Dracuculapraline remercia tous les aventuriers qui l'avaient soutenu durant ce difficile parcours. Il leur confectionna des capes rappelant vaguement la sienne, qu'il leur distribua en guise de remerciement et se retira dans sa tombe, jusqu'à la nuit prochaine...






_________________

* * * * *Amaknae nulla res tam necessaria est quam Selenytes* * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sephiroth-sama
Scribe
Scribe
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 23
Date d'inscription : 24/06/2008

En Amakna
Identité: Sephiroth-sama
Disciple de: Xelor Xelor
Cercle: 127

MessageSujet: maitre vampire   Mer 23 Juil 2008, 07:15

j'ai trouve super ce scenario du maitre vampire franchement genial en meme temps normal c les selenytes qui ont fait sa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ze-xela
Scribe
Scribe
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 26
Date d'inscription : 05/12/2008

En Amakna
Identité: Ze-Xela
Disciple de: Xelor Xelor
Cercle: 98

MessageSujet: Re: Draculculapraline   Mer 11 Fév 2009, 14:20

|Maures: Up de plusieurs mois, même pour complimenter ça n'est pas nécessaire.|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Draculculapraline   

Revenir en haut Aller en bas
 
Draculculapraline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Selenytes  :: Le portail :: Le Crieur Public :: Mini animations :: Reportages Photo :: Nos créations-
Sauter vers: