Site officiel des Mercenaires sous l'égide d'Hecate.

 
CalendrierPortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Histoire d'Heoxiro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Synergie
Apprenti scribe
Apprenti scribe
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 22/06/2008

En Amakna
Identité: Heoxiro
Disciple de: Xelor Xelor
Cercle: 46

MessageSujet: Histoire d'Heoxiro   Dim 29 Juin 2008, 11:45

Heoxiro - Chapitre 1 : Découverte


Mon histoire commence un jour pluvieux de Juinssidor. Je ne sais plus trop quand, mais je sais que ce jour restera gravé. En effet, Astrub ne parlait que de ça ! Tout le monde attendait leur venu, mais nul ne savait quand ils arriveraient. La maison des mercenaires qui était vide, devait être habitée par un des nombreux groupes d'aventuriers proposant leurs services. Mais... il n'y avait qu'une seule place pour la grande maison des mercenaires. Quand nous vîmes les ailes imposantes des aventuriers, nous fûmes émerveillés. Ma mère, Hestyphica, ainsi que plusieurs habitants d'Astrub s'écrièrent :

- Les Selenytes ! Ce sont les Selenytes !


De voir la beauté de leurs habits, la puissance que dégageaient ces guerriers, je n'eut qu'une seule envie : Devenir Selenyte. Le soir même, j'ai parlé de mon projet à Hestyphica, qui me soutena. Mais avant, il fallait devenir un guerrier digne de ce nom, capable de défendre et de représenter les Selenytes dans le monde des Douze. Or, je n'avais pas encore suivie mon entraînement. Bien décidé à me faire remarquer par ces mercenaires, je courrûs voir le clan des Dragos qui me confièrent une équipement de jeune aventurier d'une telle puissance ! Le chapeau, qui ressemblé drôlement à celui des grands maîtres Xelor, était marron et portait des lunettes autour de lui, la cape, belle et douce, glissait le long de mon dos. L'amulette, légère et discrète, mon conférait tant de puissance ! L'anneau, qui me donnait une allure de bwork, s'infiltrait a l'intérieur même de mon doigt ! Sans oublier, les fameuses bottes, qui se mettaient a bouger a l'écoute d'une mélodie. Mais, Drago me réservait une autre surprise. Une capture toute fraîche, dont il était très fier. Un Dragoune de couleur rose, magnifique, qui dévorait les âmes des morts. Le courrant est tout de suite passé, avec cette créature dont la peau est recherchée dans tout le monde des Douze, par les grands, comme par les petits aventuriers.

Ma nuit fût bien courte, non pas parce qu'il y avait un problème, mais parce que l'exitation de l'aventure qui m'envahissait, m'empechait de me détendre pour ensuite entrée dans le monde féerique du rêve. Le lendemain, je fis un dernier au revoir à ma mère qui avait déjà affronté tant de dangers, puis je pris le chemin d'incarnam, où Ganymède m'attendait pour mon initiation. J'étais loin d'être le seul nouvel aventurier souhaitant entrer chez les Selenytes, qui partait pour augmenter leur cercle de puissance, ou pour rencontrer le grand Ganymède. Tous mes amis ne pensaient qu'aux Selenytes, ils quittèrent tout pour se tourner vers eux. Malheureusement, la route vers incarnam était longue, et nous n'êtions qu'une dizaine à l'avoir accomplie avec brio.

Nous arrivâmes dans les hauteurs de la montagne qu'habritait Incarnam, par la voie des airs. C'était tout simplement sublime. Nous êtions tous émerveillés par la beauté du spectacle auquel nous assistions. Les monstres capturés dans diverses endroit du monde des Douze, pour nous permettre de nous entraîner, les aventuriers déjà présent, ces aventuriers qui s'affrontaient entre eux. Ils avaient l'air déterminés. Mais, de là où nous êtions, en regardant derrière notre épaule, nous pouvions apercevoir Astrub, nos parents, notre famille... Un tel voyage amenait du monde. Dans la nacelle, je me lia d'amitié avec un jeune sacrieur. Mais, arrivait à Incarnam, nous fûmes séparés selon nos classe, vers les statuts de nos dieux respectif. J'étais le seul Xelor à arriver à ce moment là. Ganymède m'apprit à me servir de mes sorts de ralentissement, de contre et de ma fameuse attaque : aiguille. Je m'entraîna face à un épouvantail. Ce fût formidable de ressentir les picotements d'un sort bien réalisé. Pour me féliciter, Ganymède m'offra quelques points d'expériences... mes premiers ! Il me conseilla également de m'entraîner sur l'île quelque temps, de façon à ne pas me faire sauvagement attaquer dans le monde "d'en bas". En effet, à incarnam j'y ai retrouvé des créatures dont Hestyphica ou Dragolord me parlait, mais.. ils semblaient moins puissant, presque inoffensifs. Je gagnait de l'expérience plus vite que mes compagnons, grâce au magnifique cadeau de Drago, cette dragoune qui rendait jaloux les autres incarmiens, de part sa beauté et sa puissance. J'étais un peu comme une star sur cette île ^_^

Mais, le moment du départ approchait, et Ganymède organisa un petit concours pour voir un peu à où nous en etions de notre entraînement. Nous êtions 12 participants. Pour la premiere manche, nous êtions divisés en 3 groupes de 4 et nous devions faire le plus rapidement possible le terrifiant donjon Incarnam. La première salle fût une partie de plaisir, j'avais vraiment l'impression que Gany ( Oui, on lui avait donné un 'ti surnom ) se fichait de nous ^_^. Mais arrivait à la salle numéro 3, les deux autres groupes étaient déjà dans leur combat, alors, nous nous sommes précipités pour le notre. Là, ce fût un peu plus compliqué. Le sanglier cassé nos postitions, le chafer nous arraché presque la tête, et le bouftou nous croquait de partout. Mais, je me suis rappelé de mon entraînement avec Ganymède, et j'ai essayé d'utiliser le sort ralentissement, que j'avais développé durant mes quelques niveaux. Et ça a marché ! Le sanglier ne nous faisait plus glissé, le chafer n'attaquait plus, et le bouftou, qui était notre dernier ennemi, fût rapidement tué. Notre crâ se débarrassa des autres petites bêtes qui les accompagnés. Arrivé à la derniere salle, nous n'êtions plus dernier ( qui signifie que l'on est éliminé ), nous êtions seconds !

Nous déclenchâmes donc le combat. C'est à ce moment là, que j'ai eu le plus gros frisson de ma vie. Le milimulou, cette bête redoutable mangeant les bouftous des bergers à Astrub, était là, devant nous. Ses yeux rouges pétillants me déclenchait de grands frissons le long de la colonne vertébrale. Mais, il ne fallait pas traîner, alors go ! Le combat commença, le milimulou augmenta sa puissance, ses déplacements. Il devenait rapide comme enutrof, puissant comme un iop, agile et fourbe comme un sram. Moi, je ralentissais, et je ne sais pas pourquoi, le milimulou ne s'interressait pas aux autres aventuriers. Il essayait de leur échapés, pour venir me tuer. Mes fidèles amis alors, se mirent à me défendre. Au bout de 5 minutes, il ne restait que le milimulou, le crâ, et moi. Le crâ était perdu, il tenta une derniere action puis se fît tuer par la bête qui se retrouva désormais en face à face avec moi. Il ne me restait que 6 points de vie, et lui 23... Je sentais la mort dans mon dos. Je donna un coup de marteau.. il lui resta 3 points de vie. Je fûs horrifié, je venais de trahir la confiance que mes compagnons avait sur moi. Mais, alors que je m'appreté à me mettre à genou, je me rappela du sort contre, qui renvoyait les dommages. Je le joua, le milimulou m'attaqua. Puis il mourra !

Nous sortâmes rapidement du donjon, puis nous vîmes un groupe d'aventuriers autour de Ganymède. Grosse déception, nous ne pouvions pas continuer le concours, car seul le premier groupe ayant terminé le donjon, pouvait participer à la 2eme manche... Mais, nous les avons vu en larme. En effet, nous avons appris par la suite, qu'ils avaient été tués par le milimulou. Nous êtions donc, la première équipe arrivait en vie ! La joie qui remplissait nos coeurs était telle, que nous sautâmes dans tous les coins ! Mais, il fallait vite se reconcentrer, car la secondes manche allait débuter, la manche Finale. Mais avant, il fallait que 2 de nous quittent l'aventure. Les 2 plus petits niveaux du groupe, furent exclus. Il ne restait plus que moi et le crâ. Cette manche, était un duel. Celui qui l'emportait, reparté avec le gros lot du concours : Une magnifique panoplie en laine de bouftou. Elle me tentait, alors je me lança dans le combat.

Le crâ ayant de la portée, je me suis caché derriere un petit arbre, attendant qu'il arrive. Malheureusement, il n'ait jamais venu.. Il utilisé une flèche en feu qui traversait mon arbre, qui le faisait brûler.. Mes points de vie descendaient très dangereusement. Il fallait réagir. Je n'avait que mon marteau pour taper, ma seule portée était dans le sort ralentissement. Alors, je ne perdis pas une seconde, et je l'utilisa, puis me recacha. A ce moment là, sa flèche de feu ne pouvait plus être utilisée, il partit alors plus loin. Je ne pouvait plus le ralentir.. Alors, je me suis vite échappé, tant que j'en avait la possibilité.

Puis, j'eus une idée. Je me téléporta à se cotés, puis, je le ralenti. Il ne pouvait rien faire, mais il m'a enlevé 1 PA avec une flèche qui ne faisait qu'un picotement. C'est à ce moment que je fis mon contre, puis que je commençais à ralentir, taper au marteau. Il me restait 12 points de vie, et lui 14. Je voyais la victoire, les Selenytes, Ganymède, la cape en laine de bouftou. Toutes ces images se bousculaient dans ma tête. Je perdis ma concentration, et je tapa en premier au marteau... Ce fut mon premier échec critique. Cet échec me fis passer mon tour, je ne pouvais donc pas le ralentir. Il m'attaqua, et ce fus la fin....


- NooN !! M'écriais-je.

Mes rêves se brisèrent dans ma tête, mais Ganymède nous consola, en nous offrant 5 bonbons du sage et du chanceux... Ces bonbons avaient l'air tres bon, mais il nous a conseillé de les garder precieusement. Ma première défaite était un peu dans ces bonbons... Le crâ sautillait de joie, il reçût la récompense, j'étais écoeuré. Tout cet équipement ne me servait donc à rien ! Cette dragoune légendaire ne m'avait pas aidée ! Tant de rancune que Ganymède avait senti en moi.

- Ne t'inquiète pas Heoxiro, ce n'est pas une défaite comme celle-ci qui t'empechera de devenir un puissant Selenyte. Me dit-il avec un grand sourir.


Sur ces mots réconfortants, je pris la direction d'Astrub, pour continuer... mon aventure !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Synergie
Apprenti scribe
Apprenti scribe
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 22/06/2008

En Amakna
Identité: Heoxiro
Disciple de: Xelor Xelor
Cercle: 46

MessageSujet: Re: Histoire d'Heoxiro   Dim 29 Juin 2008, 11:46

Poste réservé pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Synergie
Apprenti scribe
Apprenti scribe
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 22/06/2008

En Amakna
Identité: Heoxiro
Disciple de: Xelor Xelor
Cercle: 46

MessageSujet: Re: Histoire d'Heoxiro   Dim 29 Juin 2008, 11:46

poste réservé pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silphela
Scribe
Scribe
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 26/06/2008

En Amakna
Identité: Sasukie
Disciple de: Sram Sram
Cercle: 6

MessageSujet: Re: Histoire d'Heoxiro   Dim 29 Juin 2008, 16:17

Quoi? Quoi? Poste réservé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Synergie
Apprenti scribe
Apprenti scribe
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 22/06/2008

En Amakna
Identité: Heoxiro
Disciple de: Xelor Xelor
Cercle: 46

MessageSujet: Re: Histoire d'Heoxiro   Dim 29 Juin 2008, 16:35

HRP : Et bien, je garde 2 places pour la suite de mon histoire =P Car, en la lisant on comprends bien que ça ne s'arrete pas là Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silphela
Scribe
Scribe
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 26/06/2008

En Amakna
Identité: Sasukie
Disciple de: Sram Sram
Cercle: 6

MessageSujet: Re: Histoire d'Heoxiro   Dim 29 Juin 2008, 17:59

Oki merci! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilDog
Scribe
Scribe
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 24
Date d'inscription : 25/06/2008

En Amakna
Identité: DevilDog
Disciple de: Ecaflip Ecaflip
Cercle: 64

MessageSujet: Re: Histoire d'Heoxiro   Dim 29 Juin 2008, 19:23

Pourquoi tu ne supprime pas le deuxieme et le 3e mess et tu edite le premier??

tu veut juste te faire des mess en plus ou quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Synergie
Apprenti scribe
Apprenti scribe
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 22/06/2008

En Amakna
Identité: Heoxiro
Disciple de: Xelor Xelor
Cercle: 46

MessageSujet: Re: Histoire d'Heoxiro   Dim 29 Juin 2008, 19:41

HRP : Non, mais, je ne suis pas sur que tout rentrera dans 1 poste, alors mieux vaut prévoir vu tout ce que j'ai à écrire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DevilDog
Scribe
Scribe
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 24
Date d'inscription : 25/06/2008

En Amakna
Identité: DevilDog
Disciple de: Ecaflip Ecaflip
Cercle: 64

MessageSujet: Re: Histoire d'Heoxiro   Dim 29 Juin 2008, 20:32

Ah oé oublié le nombre maximal de caractères désolé Embarassed

Bonne chance pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire d'Heoxiro   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire d'Heoxiro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Selenytes  :: Autour d'un verre :: La Taverne-
Sauter vers: